Réhabilitation des sentiers

Des sentiers d’exploitation réhabilités

Tout en restant vigilante sur le ‘dossier carrière’ notre association mène des actions de protection de l’environnement et de sensibilisation à la nature. La première de ces actions, commencée au printemps 2002, a consisté à réhabiliter des sentiers de promenade. Nous pensons en effet que la défense d’un site naturel est plus facile et durable s’il est ‘habité’, c’est-à-dire s’il est un lieu de balade, de jeu, de cueillette, de chasse.

Nos premiers efforts ont porté naturellement sur notre côte menacée. Orientée plein sud, elle fut longtemps recouverte de vignes, à l’époque où Pagny-sur-Moselle était une riche commune viticole intégrée au vignoble des vins de Moselle et produisait un Pinot réputé pour sa finesse. Mais vint la sinistre épidémie de phylloxéra de la fin du XIXe siècle. Contrairement à ce qui fut fait dans les communes mosellanes voisines - alors allemandes -, le coteau n’a pas été replanté en vignes, mais en champs de fraises et vergers. Initialement source de subsistance, ces vergers sont devenus également des lieux de détente dominicale, comme en attestent les nombreux abris, cabanes et jardinets qui jalonnent la pente. Avec l’essor industriel et la dispersion des familles, beaucoup de ces vergers ont été négligés, puis abandonnés et peu à peu repris par la nature. De nombreux chemins communaux et sentiers d'exploitation sont ainsi devenus impraticables, voire ont totalement disparu sous les arbustes, les ronciers et la clématite.

Notre projet a été de débroussailler, aménager, baliser et entretenir certains de ces sentiers, pour qu’ils soient à nouveau parcourus en famille ou entre amis. Ils permettent ainsi à tous de (re)découvrir la flore et la faune très riches de cette côte à préserver.

Les sentiers suivants ont ainsi été réhabilités : les Goulues, le Gérondes, les Patis, les Rogations, les Renfermées, les Roches, les Bans le Duc, le Grand Sentier des Chanots.


Quelques sentiers :


Le sentier des Gerondes


L’ancienne carrière



Le sentier des Goulues

Murs en pierres sèches

Le coteau de Pagny-sur-Moselle se caractérise par la présence de nombreux murs en pierres sèches.

Ces murs de soutènement ont été construits par nos anciens, il y a plus de 200 ans.

Le 1er mur restauré l’a été au cours des mois de février et mars 2015.

La fontaine du sentier dit « de la vache » est surplombée par un mur en pierres sèches, qui soutient la terre d’un verger. Le mur s’écroulant, l’association des Sonneurs de la Côte a pris contact avec le propriétaire du verger, pour entreprendre la restauration du mur et permettre ainsi la remise en valeur de la fontaine. On trouve trace de cette fontaine dans une délibération du conseil municipal du 8 mai 1808.

Il a fallu déraciner des arbres pris dans le mur, ébouler certaines parties du mur et remonter pierre par pierre selon la technique des murs en pierres sèches.

Ce ne sont pas moins de 10 bénévoles qui se sont relayés à la tâche.

La mairie de Prény a souhaité que nous restaurions des murs en pierres sèches : nous avons accepté parce que ces murs soutiennent un sentier de randonnée. Depuis 2 ans, chaque année, nous intervenons sur le "sentier derrière les maisons"

En restaurant les murs détériorés, les Sonneurs sauvegardent le patrimoine et l’histoire de notre région.

Oeuvres de Land'art

Les Sonneurs de la Côte en plus d’entretenir les sentiers, aménagent des espaces de promenades. Sur la côte de Pagny-sur-Moselle, ils ont disposés des œuvres de Land’art, réalisées par les écoliers, des artistes et des Sonneurs. Surplombant le sentier « entre vignes et vergers », René a un terrain et une roulotte. L’association lui a proposé » de nettoyer le terrain, de restaurer la roulotte pour en faire un lieu de découverte tant pour les sorties scolaires que pour les sorties de l’association. La vue depuis le terrain et la roulotte est magnifique.

Un chantier participatif a réuni 11 bénévoles qui ont entrepris, dans la bonne humeur, la remise en état du terrain. Il reste encore du travail et d’autres séances sont à prévoir.