Réhabilitation des zones humides

 

Création d’une mare

publié le 3 août 2008 à 22:41 par Sorin Stratulat   [ mis à jour : 6 nov. 2016 à 10:43 ]

Dans le cadre de la démarche initiée en 2007 par la Parc Naturel Régional de Lorraine (PNRL) visant la réhabilitation de zones humides,  l’association des Sonneurs de la Côte a proposé à la municipalité de Pagny-sur-Moselle la création d'une mare. Après concertation avec les différents acteurs concernés, la décision a été prise  de réaliser cette mare à la faveur d'un chantier éducatif avec pour objectifs :

  - permettre à de jeunes adolescents de prendre contact avec le monde du travail,

  - intégrer cette mare dans un futur parcours pédagogique à destination des scolaires et de la population pagnotine.

Le site choisi est une zone située le long du sentier reliant la rue des Andelins  au chemin de la Fontaine d’Andelin et irriguée par un mince filet d’eau provenant de la source des Andelins.

C’est ainsi que pendant la période du 21 juillet au 1er août 2008, 6 adolescents de 16 et 17 ans, Angélique, Anthony, Margaux, Emerick, Myriam et Nicolas ont mis tout leur cœur à l’ouvrage pour réaliser cette mare qui, ils l’espèrent, verra bientôt toute une faune et une flore aquatiques  en prendre possession.  L’encadrement du chantier était assuré par Stéphane, du service local à la population et Alain, des services techniques municipaux, avec la participation de Laurent du PNRL et de Jean Claude des Sonneurs de la Côte.

La progression du chantier et le résultat du travail effectués sont illustrés par les photos ci-après.






Nettoyage des vasques

publié le 17 mars 2008 à 14:34 par Sorin Stratulat   [ mis à jour : 6 nov. 2016 à 12:23 ]

En partenariat avec le Parc Naturel Régional de Lorraine (PNRL) et l’école Paul Bert, certains membres de notre association ont participé, début 2007, à la création de quatre vasques de retenue d’eau, le long du chemin de la Vache. Ces vasques sont alimentées, en cascade, par l’eau s’écoulant d’une fontaine naturelle bordant le chemin. L’objectif recherché est de créer les conditions propices à la reproduction et donc au développement des amphibiens (salamandres, tritons,…) présents dans le secteur.

Le vendredi 23 novembre 2007, pendant la période hivernale d’absence des amphibiens, les élèves de la classe de CE 2 de Madame Fabienne Martin, accompagnés de quelques parents et de « Sonneurs », sont venus nettoyer les vasques encombrées par un certain nombre de matériaux provenant des eaux de ruissellement du chemin. Ils ont ainsi préparé les conditions propices à une remise en eau prochaine des vasques et au retour des amphibiens lorsque les conditions climatiques seront propices.


Photos : élèves et parents en pleine action.







1-2 of 2