A propos‎ > ‎Brèves‎ > ‎

Les Sonneurs de la Côte aiment les hirondelles

publié le 16 sept. 2015 à 03:04 par Sorin Stratulat

Depuis 2009, l’association des Sonneurs de la Côte suit l’évolution des nids d’hirondelles sur Pagny-sur-Moselle. 

Depuis 2013, le suivi est fait sur Prény. En 2015 un recensement a été fait à Villers-sous-Prény et à Arnaville.

Les comptages ont lieu de fin mai à début juillet. Sur Villers-sous-Prény, Martine a mis à contribution sa famille. Jean-luc a assuré Prény et Arnaville. A Pagny-sur-Moselle, depuis 7 ans : Mireille, Marie-Thérèse, Jean-Claude et Claude sont devenus des spécialistes.

A Prény le nombre de nids a légèrement baissé, 75 nids ont été recensés : 58 sont en état, dont 46 occupés. Ce qui fait 27 nids détruits.

A Villers-sous-Prény, 60 nids ont été recensés : 52 sont en état, dont 27 occupés.

A Arnaville, 48 nids sont en état, dont 34 sont occupés. On compte tout de même 23 nids détruits.

A Pagny-sur-Moselle se sont 360 nids qui ont été recensés dont 250 occupés. Sur les 360 nids, la rue Jean-Jaurès en détient 240 à elle seule. Il faut voir dans cette rue le va-et-vient des hirondelles, c’est un magnifique spectacle.


Un grand merci aux personnes qui renseignent les bénévoles sur les nids de leurs maisons et de leurs dépendances.

Au vu du nombre de nids occupés on peut dire que depuis 2 ans le nombre d’hirondelles est stable sur Pagny. Mais dans le même temps, une cinquantaine de nids ont été détruits.

Les hirondelles sont utiles, elles mangent les insectes volants (mouches, moustiques, taons…) qu’elles capturent en vol.

Les hirondelles enrichissent notre cadre de vie, avec l’association des Sonneurs de la Côte, protégez les.


Comments